Rapport de stage: Mission humanitaire avec l'association Mission Quechua

Rapport de stage: Mission humanitaire avec l'association Mission Quechua

Résumé du document

Pour synthétiser en une page une expérience aussi enrichissante et totale, il convient d'évoquer en premier lieu le contexte. C'est que le contexte détermine toutes les problématiques, réussites ou autres composantes de l'expérience professionnelle vécue cet été. En effet, la clé de la réussite de nos missions au Pérou fut sans conteste l'adaptation. L'adaptation à la culture, aux modes de vie, aux méthodes de travail, à la structure des organisations collaboratrices ou simplement adaptation à la langue (accent péruvien ou parfois seulement Quechua). On touche là à l'un des grands enseignements de mon expérience au Pérou : apprendre à communiquer, collaborer et travailler avec des gens totalement différents qui n'ont jamais rencontré d'occidentaux. C'est principalement car nous avons travaillé avec des populations rurales et isolées que je formule la problématique centrale de ma mission comme suit : réussir à s'adapter au contexte et aux modes de communication des locaux afin de percevoir leurs besoins et d'établir des priorités de financement et d'aide pour leurs projets. Cela passe par comprendre, par exemple, le besoin vital que peut représenter la construction d'un « bañadero » pour les lamas malades d'un berger des hauts plateaux andins. Le plus difficile étant de concilier l'aide d'urgence à la population nécessiteuse et les projets durables utiles à un grand nombre de personnes qui constituent l'objectif de l'association Mission Quechua. Mon rôle au sein de l'organisation Mission Quechua fut double : sur place, améliorer le quotidien de populations andines isolées en élaborant et choisissant des projets sur demande des populations et en amont puis en aval, préparer puis garantir, en tant que Président de l'association, la continuité et la viabilité avec et pour les années futures. C'est ainsi que malgré des difficultés inévitables d'adaptation et de compréhension, d'efficacité dans le travail du groupe, de rigueur dans les réunions tenues à 4500 m d'altitude avec des bergers ou encore de motivation du groupe, la perspective générale du travail accompli fut, pour tous et surtout pour les péruviens reconnaissants avec qui nous avons travaillé, très positive et de ce fait très riche en enseignements. C'est ce que je vais tenter d'expliquer et d'exposer par ce rapport de stage.

Sommaire

  1. Des projets variés pour un objectif global commun
    1. Un travail de préparation en amont
    2. Le cadre général de la mission
    3. Le travail en équipe
    4. Descriptif des missions par pôle géographiques
  2. La capacité d'adaptation comme élément clé de la réussite de la mission
    1. Le contexte géographique et culturel
    2. L'adaptation linguistique
    3. Archaïsmes et manque de professionnalisme
    4. L'intégration dans la structure de la SanJap
    5. Analyse du regard des locaux sur notre travail
  3. Analyse de l'impact réel et des difficultés de notre mission au Pérou
    1. De vraies responsabilités
    2. Un impact certains en réponse à des besoins immédiats de la population
    3. Une position de supériorité intellectuelle ?
    4. A l'échelle du Pérou, un impact dérisoire ?
    5. Concilier aide d'urgence et projets viables

Informations sur ce rapport de stage

  • Nombre de pages : 24 pages
  • Publié le : 28/02/2008
  • Langue : français
  • Consulté : 19 fois
  • Format : .doc

Nos documents en illimité avec la liseuse !

Découvre nos formules d'abonnement

Rapport-de-stage.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Rapport-de-stage.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Privacy policy

ok