Rapport de stage vendeur chez Nicolas

Rapport de stage vendeur chez Nicolas

Résumé du document

A la suite de mon stage exécutant effectué chez Lenôtre en février, il m'a semblé pertinent de renforcer mon expérience dans un secteur d'activité similaire. Le stage chez Nicolas offrait une opportunité de gérer une succursale de manière autonome et donc d'en assumer les responsabilités confiées dans les bons comme dans les mauvais jours. Mon contrat s'est déroulé du 3 Juillet au 28 Août au 25 Boulevard de Latour Maubourg dans le 7ème arrondissement de Paris. Ce stage a nécessité un véritable investissement de ma part par l'exigence des horaires et l'effort physique notamment. A ce propos, il me paraît important que cette expérience soit véritablement « contraignante » car c'est justement cette contrainte, cette « obligation » permanente d'adaptation pour être efficace qui a rendu ce stage enrichissant. J'ai ainsi pu découvrir la vente et la gestion dans un secteur qui constitue une des richesses du patrimoine national. Nicolas existe depuis 1822 et était installé au 53, rue Sainte-Anne à Paris. Déjà novateur à l'époque, l'entreprise vend du vin en bouteille et organise des livraisons avec des poussettes. Née sous la Restauration, la maison Nicolas grandit sous les règnes de Charles X et de Louis Philippe. A l'avènement de Monsieur Thiers, premier président de la 3ème république, elle a 31 succursales dans Paris. De 1875 à 1906, le nombre de succursales passe de 31 à 107. En 1918, l'entreprise s'installe à Charenton sur les terrains de l'ancien château de Bercy. Cette position privilégiée, à deux pas de Paris permet à Nicolas de reprendre sa marche en avant. En conséquence, le nombre de succursales passe de 215 à 362 en 1958. Parallèlement, Etienne Nicolas, bon précurseur en matière de communication, affermit l'image de la société. En 1922, c'est la naissance de Nectar : Le livreur aux 32 bouteilles fait le tour du monde... Nectar connaît instantanément la célébrité. Il est l'un des premiers personnages de dessins animés publicitaires. Les grands affichistes de l'entre-deux-guerres s'en emparent : Jean de Brunhoff par exemple qui un instant délaisse son enfant, le petit Babar, pour le célèbre livreur. En 1984, le groupe Remy Martin, premier producteur de cognac et de champagne, devient l'actionnaire principal. 4 ans plus tard, Nicolas connaît un changement d'actionnaire majoritaire : le groupe Remy Martin cède sa participation au groupe Castel Frères, premier négociant en vin d'Europe. Le siège social est alors transféré à Maison Alfort. L'intégration au sein du groupe Castel permet aux établissements Nicolas de renouer avec des résultats positifs autorisant une relance de la politique de développement. Nicolas compte aujourd'hui 409 succursales en France dont 132 à Paris, 143 en région parisienne, 134 en province mais aussi 8 en Belgique, 20 en Angleterre. Parallèlement, l'entreprise développe un réseau de franchises dans les villes inférieures à 100 000 habitants pour accroître sa notoriété (14 magasins sont ouverts à ce jour). Enfin, le siège social est situé à Thiais, en région parisienne, avec un effectif moyen de près de 100 personnes.

Sommaire

  1. L'entreprise Nicolas
    1. Nicolas et le marché des boissons alcoolisées
    2. La succursale Nicolas Latour Maubourg
  2. Ma mission chez Nicolas
    1. Objectifs et moyens
    2. Le fonctionnement du magasin
    3. Les Moyens Marketing
  3. Résultats et impressions personnelles
    1. Les résultats
    2. Critiques, suggestions questions

Informations sur ce rapport de stage

  • Nombre de pages : 13 pages
  • Publié le : 09/03/2007
  • Langue : français
  • Consulté : 56 fois
  • Format : .doc

Nos documents en illimité avec la liseuse !

Découvre nos formules d'abonnement

Rapport-de-stage.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Rapport-de-stage.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Privacy policy

ok